Brioche à la patate douce

J’avais déjà fait cette brioche plusieurs fois mais « Chouchou » préférait la traditionnelle ici (CLIC), probablement parce qu’elle est bien plus faible en calories  puisque on utilise ici seulement un œuf et 100 grammes de beurre, mais la patate douce apporte le moelleux…

Chiffre à l’appui :

  • Brioche traditionnelle 370 Kcal pour 100 g
  • Brioche à la patate douce 265 Kcal pour 100 g

Soit 28 % de moins !
J’en ai apporté cette semaine à mes collègues, elle a eu un succès fou et le côté basses calories les a séduits (eux  ) ils m’ont demandé la recette, la voici donc…

Je l’ai trouvé sur l’excellent blog « yumelise.fr » dont je me suis déjà inspirée pour le pain à la betterave ici (CLIC). J’ai juste un petit peu adapté par rapport à mes habitudes car je n’utilise pas de machine à pain.

Je fais la purée de patate douce la veille en plus grande quantité et j’en congèle des portions de 200 grammes pour les autres fois.

Difficulté     => 2/5
Préparation => 30 mn
Repos            => 1 nuit + 1h30
Cuisson         => 20 à 25 mn

Ingrédients (pour une belle brioche et une petite)
1 patate douce (environ 400 g)
500 g de farine de gruau (ou T45)
20 g de levure fraîche
100 g de lait entier
50 g de sucre en poudre
10 g de sel
50 g d’œuf
100 g de beurre mou
2 Cc de rhum, fleur d’oranger ou d’extrait de vanille (facultatif)

Éplucher, laver et couper en cubes la patate douce.
Mettre les morceaux dans une casserole d’eau froide et cuire à feu doux jusqu’à ce qu’elle soit bien tendre (environ 30 minutes).


Égoutter, mixer et laisser refroidir à température ambiante.


lorsqu’elle est pratiquement froide la mettre au réfrigérateur.
La purée doit être très froide.

Dans le bol du robot mettre la farine, la levure délayée dans le lait, le sucre, le sel, l’œuf et 200 g de purée de patates douces.


Mélanger jusqu’à ce que tous les ingrédients s’amalgament puis ajouter le beurre coupé en morceaux et le parfum.
Pétrir à vitesse moyenne jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois et forme une boule.
Mettre au froid pendant toute la nuit.

Le lendemain, la pâte aura doublé de volume,  peser le pâton et le diviser en boules.

Ici j’ai fait 8 X 80 grammes et 120 pour le milieu de la grande brioche et  5  x 50 g pour la petite).

Pour former les boules, regarder ici la méthode (CLIC)

Déposer les boules dans un grand moule beurré.
Dorer à l’œuf et faire pousser 1h30 près d’une source de chaleur (environ 25°) ou dans votre four porte fermée avec un bol d’eau chaude ou mieux au four position étuve.


Les boules doivent doubler de volume.

Préchauffez le four à 180° chaleur tournante.
Dorer à nouveau votre brioche à l’œuf puis enfourner pour 20 à 25 minutes.
Après cuisson laisser refroidir quelques minutes puis démouler et laisser refroidir sur grille.

Pour conserver le moelleux de votre brioche après refroidissement, l’envelopper dans un film alimentaire et garder à température ambiante.

Vous pouvez également la congeler, en ce cas, la sortir une heure avant de la consommer et la laisser décongeler à température ambiante ou la réchauffer dans un four à 120° pendant cinq minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *