Le matériel CAP

Passer son Cap en candidat libre représente un budget conséquent, il vous faudra acheter la documentation (ici), le matériel et la tenue mais n’oubliez pas de prévoir aussi le coût des matières premières, plus électricité, gaz, eau etc… pour les entraînements et CAP blancs.

Voici ce que j’ai acheté pour ce qui concerne matériel et tenue mais c’est vous qui voyiez

           

Photo N°1 :

Le rouleau, ne faites pas comme moi je l’ai pris trop grand (50 cm), vous verrez plus loin que cela m’a obligé a prendre une mallette plus grande !

Les couteaux : je vous conseille d’investir dans de la bonne qualité dès le départ et d’en acheter un pour les génoises, un de tour et un d’office. J’ai choisi Deglon et Sabatier, les deux marques sont top.

Le pique vite à mon sens est une dépense inutile, on fait des trous partout et certains se retrouve sur les bords (hein Sophinette !).

Le tamis prenez de suite un modèle moyen pas le petit truc avec sa poignée qui se casse rapidement (j’ai donné).

La micro plane c’est top pour ébavurer les tartes mais vous pouvez aussi le faire à l’économe, pour ma part il me sert beaucoup en cuisine donc l’investissement était déjà fait depuis longtemps.

Un cercle de 22cm pour les tartes et un de 20×4,5 pour les entremets sont indispensables.

Pour la thermosonde, je vous conseille vivement celle qui se trouve sur la photo, la mienne est rouge mais elle existe en plusieurs couleurs. Elle coute moins de 10 € (Carrefour ou Zodio) et a l’avantage de fonctionner parfaitement avec l’induction que vous pourriez utiliser le jour J.

Fouets, maryses, spatules, un coupe pate et des cornes (au moins une a bout arrondi et une à bout carré).

Photo N°2 :

Moules à brioches à têtes, je les ai achetés dès le départ environ 20 € et je m’en suis beaucoup servi et cela continu.

Chalumeau pas indispensable mais bien pratique, un petit bol en inox pour casser les œufs un par un (je vous reparlerai de ce point très important), la pince à tarte qui ne sert jamais mais est demandé dans la liste d’examen.

4 minuteurs, je les ai achetés car préconisés mais franchement je ne me suis jamais servi de plus de 2.

Les douilles à minima : 6/8/10/12/14 et E8, PF15, E6 et des poches jetables.

Pas sur photo :

Prévoir au moins 3 plaques pleines, 3 culs de poules, un grande grille.

Des barquettes et des gants jetables pour contact alimentaire  (à minima pour le jour J).

 

 

Des « doigts » que vous trouverez en pharmacie pour protéger vos éventuels blessures (le couteau de tour coupe très bien, je valide !).

 

 

 

 

 

 

Un gros rouleau de film et un de papier cuisson (si vous pouvez vous fournir chez métro ils sont parfaits).

 

 

 

 

 

 

 

Pour tout désinfecter rapidement, je vous conseille ces lingettes (toutjours chez Metro).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La tenue, voici ce que j’ai trouvé pour un budget raisonnable.

 

 

 

 

 

 

La mallette, j’ai fait la bêtise d’acheter celle-ci pour 70 € et me suis aperçue en visitant les lieux que je n’aurait pas d’endroit pour la stocker le jour J.

Heureusement, mon mari en avait besoin d’une ouf !

 

 

 

 

 

 

Donc à la dernière minute, j’ai trouvé celle-ci sur « Pro couteau » c’est une merveille !

J’ai pu y mettre tout mon matériel à part le rouleau essuie tout, son prix est de 60 € pour le grand modèle (cf mon rouleau) qui est doté d’une fermeture à code. Je me suis fait plaisir en changeant ma vieille balance contre celle adaptée au rangement. Je m’en sers encore régulièrement quand je pars et que je veux pâtisser en dehors de la maison.

 

      

                              

Je pense ne rien avoir oublié….