Jarret de veau à la ménagère par Paul Bocuse

Voici une recette issu du « Pape de la cuisine » j’ai nommé le sérénissime Paul Bocuse.
Un plat de la cuisine bourgeoise d’antan qui mijotait tranquillement sur le coin de la cuisinière le dimanche en attendant le retour de la messe.

Aujourd’hui, il attendra dans le four que la sonnerie de fin de cuisson retentisse…

Ce plat est inratable, facile à préparer, consistant et délicieux, on essaie ?

Difficulté => 1/5
Préparation => 20 minutes
Cuisson => 2 heures

Ingrédients (pour 6 personnes)
1,5 kg de jarret de veau
80 g de beurre
1 oignon
250 g de carottes nouvelles coupées en rondelles
2 tomates
10 cl de vin blanc sec
20 cl de fond de veau
1 bouquet garni
Sel, poivre

  Sur les photos, j’ai fait pour 2

Pour l’accompagnement, des pâtes de votre choix.

Commencer cette recette en assaisonnant le jarret de veau avec sel et poivre.

Monder et concasser les tomates.
Éplucher et tailler en gros dés l’oignon.

Dans une cocotte colorer au beurre toutes les faces

.

Ajouter ensuite successivement l’oignon puis les carottes en rondelles les faire revenir légèrement.


Ajouter les tomates et les faire fondre.
Mouiller avec le vin blanc sec et le fond de veau.


Incorporer le bouquet garni.

Pré-chauffer le four à 180°
Couvrir et enfourne pendant deux heures minimum.

15 minutes avant le service, faire cuire des pâtes, les égoutter et les enduire de beurre.

Servir le jarret de veau dans un plat creux entouré de ses légumes et nappé de son jus accompagné de nouilles fraîches au beurre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *