Colombo Antillais

 

La cuisine antillaise est le résultat d’une osmose entre tous les peuples qui y ont fait escale ou s’y sont installés.
En Inde, l’utilisation du curry est très ancienne. Il se répend dans le monde à la suite de la colonisation britannique.
Les engagés indiens importent le curry dans les possessions britanniques des Antilles où ils arrivent.
Les dosages et ingrédients du curry sont alors modifiés et des épices locales comme le bois d’Inde sont introduites pour compenser l’absence de certains ingrédients. Le colombo antillais est donc très différent du colombo tamoul sri-lankais et de l’inde du sud.
Traditionnellement, le colombo antillais se compose de curcuma, graines de coriandre, poivre noir, graines de moutarde, laurier, thym, feuilles de bois d’Inde (aussi connu comme quatre-épices) et éventuellement du piment habanero.
Les épices sont torréfiées avant d’être broyées. Il en résulte une poudre sèche prête à l’utilisation.
Le colombo est utilisé aux Antilles pour une préparation culinaire à base de nombreux légumes, épices, et de poulet, porc, agneau, cabri, poissons (marlin, requin, espadon, thon), crevettes, lambis, langoustes.
Il est d’usage de laisser mariner le poisson ou la viande avec le mélange d’épices à colombo pendant toute une nuit avant de le cuire. Cela permet au plat de conserver tous les parfums des épices.
Je vous présente ici ma recette simple et rapide au poulet qui se prépare en moins d’une demie-heure avant de se peaufiner seule au coin du feu.

Ingrédients pour 4 personnes
4 cuisses de poulet (ou 8 pilons au choix)
4 Cs d’huile
1 belle aubergine
2 courgettes
3 gousses d’ail
2 oignons
¼ de litre d’eau
½ boite de tomates pelées concassées.
1 Cc de concentré de tomates
1 Cc de bouquet garni
Le jus d’un citron
3 Cs d’épices à colombo
Sel, poivre.

Réduire la peau et couper l’os des pilons de poulet, dans une cocotte à fond épais faire chauffer l’huile et les dorer sur toutes les faces.


Pendant ce temps, laver et peler les aubergines et les courgettes en laissant la peau une bande sur deux.
Découper en petits cubes. Peler les oignons et émincer les. Presser l’ail.
Retirer la viande de la cocotte et y faire fondre les légumes sauf les tomates pendant dix minutes à feux doux.
Pendant ce temps faire chauffer l’eau.

Remettre la viande, ajouter les tomates, le concentré, le bouquet garni, l’eau bouillante, saler, poivrer et laisser mijoter à feu doux pendant 25 minutes.


Ajouter le colombo et le jus de citron et prolonger la cuisson encore 25mn.


Servir avec un riz créole.

Encore une fois, pas eu le temps de faire une belle photo du plat car Chouchou est parti avec dès qu’il était prêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *