La baguette magique

On trouve depuis plusieurs années cette recette de pain qui ne nécessite pas d’avoir un robot et qui se fait très rapidement avec pour seul ustensile un cul de poule (ou un simple saladier) et une spatule (ou simplement une cuillère).
Chacun y va de sa petite touche j’ai donc décidé de publier ici la mienne

Je fais ce pain assez souvent le dimanche, avec les ingrédients ci-dessous on obtient deux pains qui sont très vite mangés !

Je décline aussi une version apéritive mais ça c’est une autre histoire je vous raconterai plus tard…

La préparation du pain prend moins d’un quart d’heure, en revanche il faut prévoir 1h30 de levée, une demi-heure de cuisson puis un repos d’environ une demi-heure avant dégustation.

Il vous faudra une plaque à baguette si vous n’en avez pas vous pouvez fort bien bricoler en intercalant du papier cuisson entre vos deux pains pour un premier essai mais si vous souhaitez continuer à en faire régulièrement je vous conseille d’investir dans une plaque spéciale (environ 15 € sur Amazon).

Difficulté      => 2/5
Préparation => 15 mn
Repos           => 1h30
Cuisson        => 1/2 heure
Repos           => 30 mn

Ingrédients (pour deux pains)
375 g de farine T55
15 g de levure fraîche
8 g de sel
4 g de sucre
300 ml d’eau tiède

Mélanger la levure dans l’eau tiède.
Ajouter le sel, le sucre et la farine et mélanger le tout à l’aide d’une spatule.
Couvrir d’un torchon propre et laissez lever 1h30 à température ambiante au maximum 25°.

Au bout de ce temps la pâte doit avoir doublé de volume.
La pâte est collante, pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal !

La verser sur le moule à baguette préalablement recouvert de papier sulfurisé.


Lisser le dessus de la baguette avec un petit peu d’eau et arrondir les bouts pour former les croûtons.
Il n’est pas nécessaire de griffer les baguettes elles vont s’ouvrir toutes seules à la cuisson.

Préchauffer le four à 240° position statique.
Mettre dans le bas de votre four la lèche frite et la remplir d’eau.

Pour obtenir une belle croûte, il faut humidifier l’atmosphère du four. La vapeur joue un très grand rôle.
Les professionnels l’injectent avant d’enfourner mais dans un four domestique, on peut placer de l’eau dans un récipient large en bas du four pour faire de la vapeur.
Cette humidité évite le dessèchement de la pâte en surface. Elle retarde la formation de la croûte, la rend plus fine et plus brillante.
La surface qui reste souple plus longtemps ne se déchire pas.
La vapeur limite aussi l’évaporation de l’eau à cœur et votre pain se garde plus longtemps.

Laisser vos baguettes à température ambiante le temps que le four atteigne la chaleur désirée cela leur permettra une dernière levée.

Saupoudrer les baguettes d’une pincée de farine puis enfourner.

ici le second pain est un essai dont je vous en parlerai plus tard…


Cuire environ 30 minutes en surveillant la couleur du pain en fonction de vos goûts.

Dorées

Ou bien cuites

Lorsque les baguettes sont cuites les déposer sur une grille pour qu’elles puissent suer en refroidissant environ 30 minutes.


Si vous posez votre pain sur une surface lisse qui ne laisse pas passer l’air, la croûte va durcir.

Voilà plus besoin de passer chez le boulanger

2 réflexions au sujet de « La baguette magique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *