Hallot ou pains de Chabbat


La ‘hallah’ (hallot au pluriel) est un pain traditionnel juif, de consistance riche, proche de la brioche (mais sans beurre), habituellement, mais pas obligatoirement, tressé. Ces pains sont consommés en l’honneur du chabbat et lors des fêtes juives, à l’exception de Pessa’h au vu des restrictions en ce jour sur le pain levé.

L’élaboration de ce « pain » est traditionnellement considérée comme l’une des trois mitzvot (prescription dans la Torah) incombant spécifiquement aux femmes (les deux autres étant l’allumage des bougies de Shabbat et le maintien de la pureté au sein de la famille).
il est vu dans le tressage de la ‘hallah’ une allusion à la façon par laquelle le tout puissant orna les cheveux de la première femme, Ève ,avant de la donner pour épouse à Adam dans le jardin d’Eden.
C’est beau, non 

Il existe une multitude de recettes de hallot certaines plus sucrées (originaires d’Europe de l’Est ) d’autres plus salées ( originaires d’Afrique du Nord ou du Moyen Orient),tressées le plus souvent mais aussi en escargots ou en forme de nœud.

Voici celle que j’ai piquée sur le site « Foodies and Family » et qui fait fureur à la maison !
La recette se fait sur deux jours mais est très simple a réaliser et elle donne des pains moelleux qui ne dessèchent pas. il suffit de les conserver dans du film étirable, vous pouvez aussi les congeler.
Les quantités de la recette permettent de faire deux beaux pains tressés ou si l’envie vous en prend, tout comme moi, une belle corbeille à offrir 

Préparation => 30 mn
Repos => 1 journée + 1 nuit
Cuisson => 20 mn

Ingrédients (pour 2 pains)
Pour le levain
125 g d’eau tiède
8 g de levure
125 g de farine T45

Pour le pain
100 g d’eau tiède
10 g de levure
375 g de farine tes 45
Trois jaunes d’œufs
8 g de sel
50 g de sucre
25 g d’huile

1 œufs entier

Le matin ou au minimum deux heures avant de préparer la pâte.
Mélanger tous les ingrédients du levain.
Filmer au contact et mettre au frigo toute la journée ou si vous n’avez que deux heures le laisser à température ambiante.


Le levain va gonfler.

Le soir, ou deux heures après, mettre dans le bol du robot muni du pétrin l’eau tiède avec la levure y ajouter le levain, les jaunes d’oeufs, le sucre, l’huile, le sel et la farine.


Pétrir à vitesse moyenne pendant 10 minutes.


Mettre la pâte dans un grand saladier, filmer et laisser monter toute la nuit au réfrigérateur.
Comme pour la brioche plus la pousse est lente plus le pain sera moelleux et la pâte facile à travailler.

Le lendemain matin, votre pâte aura doublée de volume.


Dégazer et diviser en deux part du même poids.
Diviser ensuite chaque pâton en trois boules de poids égal.
Puis rouler chaque boule en a long boudin d’environ 20 à 25 cm.
Vous aurez six boudin.
Les tresser trois par trois comme ceci :

Pour faire un panier, il suffit de tresser sur un bol graissé comme cela :

Laissez gonfler les pains tressés dans votre four en position étuve (ou avec un bol d’eau chaude si vous n’avez pas cette fonction) pendant une petite heure. Cela permettra qu’ils n’éclatent pas pendant la cuisson.

Battre l’œuf entier et badigeonner les pains.
Vous pouvez au choix parsemer de graines de sésame, de pavot, ou pourquoi pas de perles de sucre si vous voulez les manger pour un petit déjeuner.

Faire chauffer le four à 175° puis enfourner pour 20 minutes.

Laissez refroidir sur grille et régaler-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *