Les tartes, le sujet CAP.

Pour commencer mon entrainement, j’ai tout d’abord étudié les fiches matières ce qui m’a permis de comprendre comment faire mais surtout pourquoi ! Donc je vous les ai toutes mis à disposition de suite.

Les tartes, c’est la première préparation à laquelle je me suis attaquée en ne m’autorisant rien d’autre tant que cela ne serait pas  acceptable. Acceptable mais pas parfait, il y avait toujours quelques trous par-ci par-là que Sophie (cf groupe Facebook) avec son œil de lynx repérait . Quelques fois aussi j’oubliais de napper les fruits et là c’était Marion qui me rappelait à l’ordre. Merci Sophie, Marion, le jour J ma tarte aux poires n’avait pas de trous et je n’ai pas oubliée de la napper .

Les tartes font partie des 4 sujets de pratique donc vous en aurez forcement une à confectionner le jour J.

Ce sujet est noté sur 15 c’est la moitié de l’entremet mais il ne faut pas le négliger car votre tarte peut aussi vous rapporter des points sur les techniques communes (25) et le comportement professionnel (15).

Une tarte c’est tout simplement une pâte (sucrée, sablée ou brisée (à foncer)) et des garnitures (crème amandes, compote, frangipane, fruits….). La pate sera soit cuite à blanc puis garnie, soit cuite avec toute ou partie de la garniture.

A partir de ces bases on varie les plaisirs ! Je vous ai mis dans les deux PDF suivants la majorité de ce qui se trouve dans les FT de 2009 à 2016 sous forme de schéma l’un en partant d’un pâte cuite à blanc et le second à partir d’une pâte cuite garnie.

Les tartes schéma 1

Les tartes schéma 2

Mais attention !

Habituellement, l’examen tournait autour des mêmes sujets classiques dans un roulement d’un maximum de 12.

En 2017, nous avons eu la grande surprise de voir arriver des sujets que nous n’avions jamais vu avec des produits plus originaux que les sempiternelles poires, pommes et j’en passe….et avec autant de sujets que de jours d’examen.

Au départ, nous avons été déstabilisé puis très rapidement nous nous sommes aperçus que les bases étaient toujours les mêmes et que c’était notre adaptabilité qui était testée.

Nous avons découvert la tarte piémontaise et nous cherchions où était la mayonnaise alors que le Piémont est le berceau des noisettes !

Puis sont venus, la tarte pêche amandine, la tarte mirliton qui n’est rien d’autre qu’une déclinaison de la tarte aux pommes, la tarte coco/passion (j’aime bien celle-là il faudra que je l’essaie)…..

Donc pour 2018, préparez-vous à de nouvelles surprises…ou pas !