Gratin de butternut, jambon cru et Maroilles

C’est au VIIème siècle que l’on trouve les premières traces du fromage de Maroilles. Une antique ordonnance « l’Ecrit des pâturages » prescrivait aux habitants des villages de Marbaix, Taisnières en Thiérache, Noyelles, et Maroilles de convertir le lait de leurs bêtes en fromage le jour de la Saint-Jean-Baptiste (24 juin) pour les remettre aux commis de l’abbaye de Maroilles le jour de la Saint-Remy (1er octobre) soit près de cent jours plus tard.
En 1960, les religieux et la population de Landrecies, localité voisine de Maroilles, célébraient le millénaire de la création de cet antique fromage. Connu au Moyen Age sous le nom de « craquegnon », il figurait au nombre des produits dûs à l’abbé en paiement de la dîme. Le produit était si renommé, il fut fort apprécié de Charles Quint et de plusieurs rois de France, dont Henri IV, qu’il était surnommé  » la merveille de Maroilles « .
Ce fromage du Nord, à base de lait de vache cru ou pasteurisé, contient au moins 29% de matières grasses. Il fait partie des fromages à pâte molle et croûte lavée, comme le Pont-l’évêque et le Munster, et comme ce dernier, il put mais est super bon

Quand il en reste un peu trop sur le plateau de fromage, je fais souvent des tartes ou des sauces.
Cette fois-ci j’avais aussi un gros reste de jambon cru et une courge Butternut en attente, j’ai donc décidé d’en faire un gratin.
Au moment de préparer mes ingrédients, j’ai aperçu les poireaux et j’ai décidé de les associer eux aussi.
Voici un plat familial, simple, équilibré et sans prétention mais qui vous réchauffe le cœur en hiver !

Difficulté => 2/5
Préparation => 2 heures
Cuisson => 50 mn + 20 mn

Ingrédients
250 g de jambon cru entier
20 g de beurre doux
2 échalotes
2 petits poireaux
1 courge Butternut
Lait 1/2 écrémé
Huile neutre
Un peu de crème
Sel, poivre

Couper les racines des poireaux et les dernières feuilles vertes.
Les fendre en quatre dans la longueur jusqu’à 5 cm du pied.
Les nettoyer soigneusement sous l’eau froide.
Les égoutter puis les émincer.
Faire fondre le beurre dans une cocotte y ajouter les poireaux.
Saler, poivrer et couvrir.
Laisser cuire à feu doux pendant environ 50 minutes.

Laver la butternut.
Couper les deux extrémités.
A l’aide d’un grand couteau la couper en deux.
Mettre dans le micro-onde à pleine puissance pendant 3 minutes.
Vérifier que la peau est suffisamment attendrie pour l’éplucher, sinon repasser au micro-onde par touche de 30 secondes.
A l’aide d’une cuillère, retirer les graines et les filaments.
Attendre que la courge soit refroidie un peu pour l’éplucher et la tailler en cubes.
Faire revenir les dés de courges dans une cuillère d’huile puis mouiller à hauteur avec du lait 1/2 écrémé.
Laisser mijoter une trentaine de minutes jusqu’à ce que les légumes soient fondants.

Pendant ce temps, préparer la purée de butternut.
S’assurer que les légumes sont cuit en piquant avec la pointe d’un couteau, il ne doit y avoir aucune résistance.
Egoutter et écraser au presse purée afin de garder un peu de mâche.
Lier avec un peu de crème, ajuster l’assaisonnement.

Mixer le jambon cru.
Eplucher et émincer les échalotes.

Faire fondre le beurre puis y jeter les échalotes.
Laisser compoter à feu doux quelques minutes.
Ajouter le jambon haché puis la fondue de poireaux.
Laisser mijoter une dizaine de minutes.

Pré-chauffer le four à 180°
Beurrer généreusement un plat à gratin.
Déposer une couche d’écrasé de butternut puis le mélange jambon/compotée de poireaux.


Recouvrir d’une couche d’écrasé de butternut.
Couper le Maroilles en lamelles et les répartir sur le dessus.


Mettre au four pendant 20 mn.
Si vous aimez bien gratiné, passer ensuite sous le gril 2 à 3 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *