La brioche sapin de Noël

Mon collègue et ami Nicolas a instauré une belle idée de convivialité au bureau, le calendrier de l’avent.
Chaque jour de l’avent une équipe est désignée pour préparer la « case » que nous ouvrons tous ensemble à 9h15.
Aucune directive, chaque équipe est libre d’imaginer sa surprise ce qui donne de bons moments de douceurs, régalades et rigolades…
Mon collègue Vinode et moi même avons ouvert la seconde case avec de savoureux samossa, des sablés de Noêl que vous trouverez ici (CLIC) et ce sapin de Noël gourmand.

 


J’ai choisi de garnir les boules qui forment ce sapin de pâte à tartiner et afin de réduire les calories j’ai opté pour une pâte à pain au lait light en lieu et place de celle de la brioche riche en œufs et beurre.
Le succès est arrivé jusqu’aux oreilles de Chouchou (mon petit dernier) qui a réclamé la sienne !
J’ai donc refait l’exercice, cette fois avec le délicieux Nut’Alsace du chocolatier Jacques Bockel et j’ai saupoudré de sucre barbe à papa qui résiste très bien à la cuisson.


La brioche se congèle très bien, elle bien meilleure fraiche mais ainsi Chouchou la trouvera pour son petit déjeuner à son retour pour les vacances de Noël.

Je vous donne ici la recette mais si vous voulez plus de détail sur la pâte à brioche regardez l’article complet sur la brioche CAP ici (CLIC)

Ingrédients
500 g de farine de gruau ou T45
30 g de sucre
20 g de levure fraîche
30 cl de lait
1 jaune d’œuf
10 g de sel
50 g de beurre tempéré
1 œuf pour la dorure

Dans le bol de votre robot muni du pétrin, mette la farine puis le sel et le sucre sur les bords, au milieu le lait tiède, le jaune d’œuf et la levure émiettée.

Mélanger à vitesse 1 jusqu’à ce que la pâte forme une boule.
Ajouter le beurre et continuer à pétrir à vitesse 2 pendant 10 minutes.

Couvrir et laisser reposer jusqu’à ce que la pâte double de volume, environ une heure.

Donner des coups de poing dans la pâte (on ne se défoule pas trop non plus hein ) couvrir à nouveau, mettre au froid au moins 2h, toute une nuit c’est mieux.

Diviser la pâte en 21 morceaux de 40 grammes, le reste servira à faire le tronc du sapin.

Bouler chaque morceau de pâte et les remettre au frais pendant 10 minutes.


Les aplatir et mettre une petite cuillère de pâte à tartiner au centre, refermer délicatement et bouler à nouveau.

Le nut’Alsace est très fluide et plus délicat à insérer que la marque que vous connaissez tous, en contrepartie il est bien meilleur.
Installer les boules en rangées de 6,5,4,3,2 et 1 puis allonger la dernière boule et la mettre au milieu de la rangé de 6.
Attention à bien espacer les boules car elles vont doubler de volume avec l’étuve et la cuisson.


Mettre à l’étuve une heure dans un endroit chaud pour ma part en hiver je mets dans mon four avec un petit bol d’eau chaude. A la sortie de l’étuve, les boules ont déjà pris du volume.


Battre un œuf avec une pincée de sel et de sucre, dorer chaque boule au pinceau avec cette préparation.

 

Vous pouvez mettre du sucre à barbe à papa ou du sucre casson (celui que l’on met sur les chouquettes) ou rien du tout !

Cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 180° position ventilée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *